Actualité Dunkerque

Grande-Synthe tourne la page sidérurgique

Ville créée de toutes pièces pour accompagner le développement de l’industrie sidérurgique le long du port de Dunkerque, Grande-Synthe bénéficie d’un programme de renouvellement urbain de 67 millions d’euros, dont 36 millions apportés par le principal bailleur, Partenord Habitat. L’ancienne ZUP composée de 65 % de logements sociaux, en tours et barres construites selon la logique des chemins de grues, veut se relier au centre-ville et aux principaux équipements.

333 logements sont ainsi démolis, dont l’immeuble Toulouse-Lautrec et trois autres barres voisines de « l’îlot des peintres ». A la place, Partenord prévoit 200 logements sur un plan-masse réalisé par TSC avec Egis Aménagement pour les espaces publics. Lancés en conception-réalisation, les immeubles devront être conçus par cinq architectes différents, être conformes à la réglementation thermique de l’année de livraison et permettre une gestion alternative des eaux pluviales.
L’appel à candidatures a été lancé et le jury doit se réunir en décembre pour une attribution en janvier 2011. Les constructions devront démarrer en juin 2011.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X