Grand Paris Transports

Grand Paris Express : trois nouveaux marchés attribués

Mots clés : Politique des transports

Le projet du Grand Paris Express monte en puissance avec l’attribution de deux nouveaux marchés de génie civil sur la ligne 15 sud (Pont de Sèvres/Noisy-Champs). La Société du Grand Paris (SGP) a attribué la construction du tunnel entre Noisy-Champs et Bry-Villiers-Champigny (4,7 km) au groupement Alliance, composé de Demathieu Bard Construction (mandataire), NGE Génie civil, GTS, Guintoli, Impresa Pizzarotti, Implenia, Franki Foundations Belgium et Atlas Fondations. Le marché, d’un montant de 363 millions d’euros, comprend aussi la construction de deux puits d’entrée de tunneliers, le creusement du tunnel de raccordement au site de maintenance et de remisage de Champigny et de huit ouvrages annexes. Début des travaux : janvier 2017.

Anciens terrains PSA. Le second lot, qui concerne l’arrière-gare de Noisy-Champs, à la jonction des lignes 15 sud et 16 (Saint-Denis-Pleyel/Noisy-Champs), a été attribué à un groupement composé de Léon Grosse TP (mandataire), Parenge et Dacquin (parois moulées). Montant du marché : 51 millions d’euros. Quelques jours auparavant, la SGP avait également désigné le groupement TCE-6 City, constitué de Setec Bâtiment (mandataire) et de Groupe 6 (architecte), pour la conception du centre d’exploitation d’Aulnay-sous-Bois. Implanté sur les anciens terrains PSA, sur une vingtaine d’hectares, il regroupera le site de maintenance des infrastructures et des matériels roulants des lignes 16 et 17 et le poste de commandement centralisé. Montant de l’investissement : 592 millions d’euros. Mise en service prévue fin 2023 pour l’ouverture de la ligne 16.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X