Réalisation

Grand Lyon. Un parking de 22,7 ha en vue de l’Euro 2016

Mots clés : Manifestations culturelles - Stationnement

Le plus grand parking « vert » de France, réceptionné le 28 mai, entrera en service en mai 2016, à Meyzieu, à l’est de Lyon, à l’occasion des matches préparatoires à l’Euro 2016. Les 3 200 places engazonnées serviront quarante jours par an, à l’occasion des grands matches et spectacles programmés au nouveau stade.

L’aménagement des 22,7 ha du parking de délestage du grand stade de Lyon a donné à Ghislain Gobba, directeur associé de l’agence de paysage Axe Saône, « une des plus belles expériences » de sa carrière. Son enthousiasme se justifie par la qualité de la coopération entre les parties prenantes : le Grand Lyon, maître d’ouvrage, accompagné par son laboratoire voirie et par le bureau d’études Sol Paysage ; et Artelia, mandataire de la maîtrise d’œuvre à laquelle Axe Saône a donné sa composante paysagère.

Matériaux locaux.

Une durée de réalisation confortable, soit deux ans de chantier, a facilité la recherche du bon compromis entre des objectifs difficiles à concilier : portance du sol, drainage de l’eau, bonne santé du gazon. « Chacun de ces critères influe sur les autres », précise Ghislain Gobba. Testées avec des batteries de voitures conduites par des élèves ingénieurs lyonnais, trois séries d’essais, dont la première en phase d’avant-projet détaillé, ont abouti en six mois à finaliser la structure du sol adaptée aux 66 000 m2 de stationnement enherbé : 2 cm de terre sablonneuse en surface ; 8 à 10 cm de mélange terre/pierres fin, en couche intermédiaire ; et 25 cm d’un mélange réalisé avec des cailloux plus gros...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 381 du 10/07/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X