Territoires

Grand Est VNF multiplie les chantiers sur la Moselle

La direction territoriale Nord-Est de Voies navigables de France (VNF) engage plusieurs grands chantiers pour conforter l’axe fluvial de la Moselle et entretenir son riche patrimoine de cours d’eau à petit gabarit de Lorraine, Champagne-Ardenne et nord Bourgogne. « Dix ans après la rehausse de 10 ponts sur la Moselle, cette nouvelle phase de grands travaux accompagne l’aménagement des plates-formes multimodales dans les ports de Thionville-Illange, Metz-La Maxe et Nancy-Frouard », indique Didier Dieudonné, son directeur. Une enveloppe de 8 millions d’euros permettra la réfection des portes d’écluse à Metz, Thionville et Ars-sur-Moselle, ainsi que la rénovation de barrages à Chaudeney, Villey-le-Sec et Aingeray.

VNF consacre déjà 17 autres millions HT à la réfection complète du barrage du Liégeot à Dieulouard (Meurthe-et-Moselle). Construit en 1958, l’ouvrage qui retient un bief de 9 km de long est entré pour quatre ans en travaux, confiés à Bouygues TP Régions et Joseph Paris. En outre, l’installation d’une station de pompage à Frouard (1,2 million d’euros) s’achèvera en décembre.
Ainsi modernisée, la Moselle pourra faire fructifier son potentiel de fret en conteneurs. La première ligne régulière relie depuis 2014 les ports de Metz et de Bonn (Allemagne), d’où les marchandises sont acheminées vers la mer du Nord.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X