Régions

Gironde Prêt pour compenser les émissions de CO2

>Dexia met en place un prêt pour compenser les émissions de CO2 de la commune de Saint-Aubin-de-Médoc. Il s’agit du premier prêt du genre en Aquitaine initié par Dexia. Grâce à ce prêt baptisé Tofix CO2, Saint-Aubin-de-Médoc financera la construction du groupe scolaire « Une école nature », réalisé selon les normes HQE. La Ville pourra acheter et détruire des unités de réduction de CO2 dans une logique de « neutralité carbone » en compensant une partie des émissions dont elle est responsable.

La commune va pouvoir compenser les émissions de CO2 de la durée de vie du groupe scolaire et d’une partie des activités de la Ville (chauffage, éclairage…) en annulant les quotas CO2 achetés sur le marché. Annulation prise en charge par Dexia au prix du marché. Saint-Aubin-de-Médoc a bénéficié d’un prêt de 2 000 000 euros sur quarante ans. Le taux d’intérêt intègre l’annulation par Dexia Crédit Local de 500 t de CO2 d’ici à fin mars 2009. La région émet 32 millions de tonnes équivalent CO2  par an. Les collectivités sont responsables de 12 à 15 % des émissions de GES, selon l’Ademe.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X