Territoires

Gironde Pose des derniers rails de la LGV Tours-Bordeaux

Mots clés : Transport ferroviaire

Fin décembre, les équipes du groupement Cosea ont posé et soudé les derniers rails de la LGV Tours-Bordeaux. Commencée il y a tout juste un an en Charente, la pose se termine au nord du viaduc de la Dordogne, en Gironde (photo ci-dessus, le retrait des rails provisoires). Les travaux ont été réalisés par le sous-groupement superstructure (SGS) de Cosea, composé des entreprises Systra, TSO, Eurovia TF, Cegelec, Ineo, TSO Caténaires et Européenne TF. Au total, la LGV compte 302 km de voies nouvelles, auxquels s’ajoutent 40 km de raccordements aux gares. Cette année, le chantier portera sur l’équipement ferroviaire de la ligne : relevage et ballastage final de la voie, pose de caténaires, contrôles et ajustements divers. Les premiers essais sont prévus cet été, et seront suivis des essais « dynamiques » à grande vitesse. Mise en service commerciale : juillet 2017.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X