Territoires

Gennevilliers Un ruban courbe enveloppe le conservatoire

Mots clés : Salles d'audition, de conférences, de réunion, spectacles ou à usages multiples

Récemment inaugurée, la réhabilitation-extension du centre musical Edgar-Varèse a fait l’objet d’une opération en conception-réalisation confiée par la Ville de Gennevilliers au groupement GTM Bâtiment-Jean-Pierre Lott-Bérim. De forme ronde, construit à la fin des années 1970, le conservatoire est implanté au pied de la tour du centre administratif municipal. L’enjeu pour l’architecte a été de concevoir une extension qui ne se distingue pas de l’existant. D’où l’installation, le long de la rue Calmel, d’un ruban blanc courbe qui enveloppe la coque et qui, par ses inflexions, marque l’entrée du bâtiment. Celle-ci, par un jeu de plans inclinés et de rampes, est surélevée de 1,40 m par rapport au trottoir. Montant de l’investissement : 14 millions d’euros.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X