Actualité

Génie civil à tous les étages sur l’EPR de Flamanville

Sous, sur ou au-dessus du sol, le chantier de construction de l’EPR de Flamanville (Manche) est en pleine effervescence. Alors que le tunnelier perçant la galerie de rejet des eaux en mer a parcouru 150 mètres depuis fin juin (sur 880 mètres au total), sur l’îlot nucléaire, la « coque avion » (derrière le bâtiment réacteur sur la photo 2) atteint désormais 30 m de hauteur, et la deuxième partie de l’enceinte externe du bâtiment réacteur sera bientôt coulée. Dans la salle des machines, le pont roulant de 300 tonnes a été installé, et le montage du bardage a commencé. Les principaux matériels – pont polaire du réacteur, sas d’accès, et « gros composants » (turbine, alternateur, cuve et générateurs de vapeur) -, sont en cours de fabrication. Maître d’ouvrage et d’œuvre : EDF. Génie civil : groupement Bouygues TP (mandataire)-Quille-Baudin Châteauneuf. Galerie de rejet des eaux en mer : Solétanche-Bachy. Chaudière/réacteur : Areva. Turboalternateur : Alstom. Coût total : 4 milliards d’euros. Mise en service : fin 2012.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X