Actualité

Génie civil à tous les étages sur l’EPR de Flamanville

Sous, sur ou au-dessus du sol, le chantier de construction de l’EPR de Flamanville (Manche) est en pleine effervescence. Alors que le tunnelier perçant la galerie de rejet des eaux en mer a parcouru 150 mètres depuis fin juin (sur 880 mètres au total), sur l’îlot nucléaire, la « coque avion » (derrière le bâtiment réacteur sur la photo 2) atteint désormais 30 m de hauteur, et la deuxième partie de l’enceinte externe du bâtiment réacteur sera bientôt coulée. Dans la salle des machines, le pont roulant de 300 tonnes a été installé, et le montage du bardage a commencé. Les principaux matériels – pont polaire du réacteur, sas d’accès, et « gros composants » (turbine, alternateur, cuve et générateurs de vapeur) -, sont en cours de fabrication. Maître d’ouvrage et d’œuvre : EDF. Génie civil : groupement Bouygues TP (mandataire)-Quille-Baudin Châteauneuf. Galerie de rejet des eaux en mer : Solétanche-Bachy. Chaudière/réacteur : Areva. Turboalternateur : Alstom. Coût total : 4 milliards d’euros. Mise en service : fin 2012.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X