Territoires Haute-Garonne

GBMP innove sur la prison de Muret

Mots clés : Établissements pénitentiaires et judiciaires

En novembre, GBMP, entreprise générale basée à Tournefeuille (Haute-Garonne), va débuter un chantier d’un an au sein de la prison de Muret (Haute-Garonne), dans le cadre d’un marché de conception-construction signé avec l’Agence de maîtrise d’ouvrage du ministère de la Justice. Réalisé en site occupé, il consiste à construire un bâtiment (2 315 m2 de surface utile) abritant des unités de vie familiale et des parloirs familiaux. En forme de P, il sera posé sur des portiques métalliques reposant sur des fondations profondes. Associée à l’agence d’architecture Jean-Pierre Larrouy de Blagnac (Haute- Garonne), ainsi qu’aux bureaux d’études PC Ing et Artelia, GBMP a conçu ce dispositif pour pouvoir enjamber une construction de plain-pied existante. « La prison est une enceinte fermée. Il est impossible de s’étendre. La maîtrise d’ouvrage a ainsi demandé de surélever le futur nouveau bâtiment, indépendant structurellement. Les profilés seront très conséquents du fait de portées dépassant les 17 m », précise Michel-Pierre Bouisset, conducteur de travaux principal chez GBMP. Des voiles de béton de faible épaisseur de 3 m de haut servant de cloisons seront l’autre particularité de l’opération. Le coût prévisionnel s’élève à 5,1 millions d’euros HT. GBMP va mobiliser une vingtaine de personnes sur la partie gros œuvre.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X