Territoires Somme

Garopôle, épine dorsale du chantier de la gare d’Abbeville

Mots clés : Gares, aéroports

La communauté d’agglomération d’Abbeville a inauguré, le 9 avril, Garopôle, un nouvel immeuble à vocation tertiaire, créé dans le cadre de la reconversion de la halle Sernam. Conçu par l’atelier d’architecture Gasnier Gossart et présenté comme « l’épine dorsale du chantier du quartier de la gare », le bâti couvre une surface de près de 3 000 m2. Le lieu accueille différents services et institutions, dont ceux de la collectivité et plusieurs syndicats mixtes. Originalités de l’opération : le mur côté voies ferrées a été isolé en paille et des wagons ont été transformés en salles de réunion. Par ailleurs, « une citerne d’une capacité de 30 m3 recueille les eaux pluviales pour irriguer la toiture végétalisée », précise Nicolas Dumont, maire d’Abbeville. Au total, la création de Garopôle a représenté un marché public de 8 millions d’euros réparti en 17 lots.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X