Actu Vimy

Frontière franco-belge – L’angle mourant

Quand elle s’est retrouvée les quatre fers en l’air après une chute dans un trou de bombe, Dianne Bos a réalisé l’épreuve physique induite par son travail photographique sur le paysage des champs de bataille français et belges des combattants canadiens de la Première Guerre mondiale : « J’ai décidé...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 400 du 16/06/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X