Autres Distinction

Frei Otto, Pritzker Prize in extremis

Primé pour l’ensemble de sa carrière, avant de mourir. L’architecte allemand Frei Otto est décédé le 9 mars 2015 à l’âge de 89 ans, quelque temps après avoir appris qu’il était le 40e lauréat du Pritzker Prize. Cette distinction internationale, remise par la Fondation Hyatt, honore cette année un pionnier dans l’utilisation de structures tendues. L’histoire de l’architecture du XXe siècle retiendra, notamment, les toitures du parc olympique réalisées avec Günter Behnisch et Fritz Leonhardt pour les JO d’été 1972 à Munich (Allemagne).

Retrouvez un portfolio de ses réalisations sur www.lemoniteur.fr/pritzker

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X