Autres

Frédérique Monjanel, Directeur du Développement Immobilier, ADIM « La mixité programmatique permet d’équilibrer les risques entre les différentes fonctions »

Mots clés : Gestion et opérations immobilières

« Dès le début des années 2000, nous avons développé au sein d’ING Real Estate des projets mixtes et denses en cœur de ville, près des gares et des transports en commun. Notre conviction était que pour fabriquer des espaces publics et des lieux de rencontre, la ville se fait à plusieurs. Nous continuons aujourd’hui à œuvrer dans le même sens avec Adim, filiale de Vinci Construction. La mixité programmatique répond à une logique simple : elle permet d’économiser le foncier, de renforcer la densité et donc de limiter l’étalement urbain en développant des quartiers multipolaires. Pour attirer les...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 231 du 12/03/2014
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X