Enjeux Ministre de la Culture

Françoise Nyssen

Mots clés : Gouvernement - Manifestations culturelles

C’est encore une femme qui hérite du portefeuille de la Culture.

Françoise Nyssen, qui succède à Audrey Azoulay, est née en 1951 en Belgique et naturalisée française. Son patronyme a été rendu célèbre par son père, Hubert Nyssen (1925-2011) fondateur des éditions Actes Sud qu’elle dirige depuis 1996. La ministre des architectes n’est pas totalement novice dans la discipline. Titulaire d’une maîtrise en urbanisme, elle a exercé de 1974 à 1976 au sein de l’agence Ausia (Paris) et a effectué un bref passage (1979-1980) à la Direction de l’architecture du ministère belge de l’Environnement et du Cadre de vie.

– Dossiers chauds : elle devra mettre en place une véritable stratégie pour le patrimoine et préserver l’équilibre entre public et privé dans la fabrication de la ville. Il lui faudra aussi conforter le financement et les missions des CAUE. Elle devra enfin veiller à la publication des ultimes décrets consécutifs à la loi LCAP et à la bonne application de ceux déjà parus.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X