Régions

Franche-Comté La région réactive ses pays

Mots clés : Aménagement du territoire - Contrat de projet Etat-région

Trois syndicats du Pays mettent la dernière main à leur projet de contrat avec le conseil régional de Franche-Comté. Avant la fin de l’année, ils rejoindront les treize signataires de contrats de pays. Le conseil régional s’est doté d’un budget de 15,5 millions d’euros de soutien à l’investissement, complété par une contribution à l’ingénierie de projets de 600 000 euros par an.

« Le désengagement de l’Etat envers les pays n’empêche pas le conseil régional de poursuivre le financement de projets territoriaux, en plus de ses dispositifs traditionnels », plaide Marie-Guite Dufay, présidente du conseil régional.

La nouvelle génération de contrats, jusqu’en 2013, bonifie de 5 % les projets de bâtiments dotés d’un label environnemental.

Services à la population

Les subventions, de 15 à 20 %, font la part belle aux services à la population, comme le montre le réseau de maisons médicales du pays de Vesoul-Val-de-Saône (Haute-Saône). La première sera livrée à la fin de l’année, à Vitrey-sur-Mance. La communauté de communes du Pays jusséen construit un bâtiment de 300 m2 qui permettra à ce village de 250 âmes d’accueillir un médecin, une infirmière et un kinésithérapeute. Ces prochaines semaines, la société civile immobilière (SCI) de la maison médicale de Noidans (2 100 habitants) dépose le permis de construire d’une extension qui doublera sa surface à 360 m2. A Saulx (800 habitants), la communauté de communes lance une étude de faisabilité et une réflexion démarre à Scey-sur-Saône (1 500 habitants).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X