Régions

Franche-Comté La coopérative d’artisans du Doubs est née

>Deuxième du genre créée en Franche-Comté, après le Jura, la coopérative d’artisans du Doubs vise un chiffre d’affaires de 300 000 euros et une trentaine d’adhérents en 2009. Depuis le mois de mars, une quinzaine d’entreprises, principalement de la région de Besançon, proposent des petits travaux de bricolage et de jardinage aux particuliers.

Avec cette initiative, la chambre artisanale des travaux publics et du paysage (CNATP) du Doubs entend participer à la lutte contre le travail au noir. « Plus intéressante que le statut d’auto-entrepreneur, la coopérative offre aux petites entreprises un complément de revenu non négligeable en période de crise », plaide Michel Beaulieu, président de la CNATP du Doubs. Les clients bénéficient quant à eux, d’avantages fiscaux et des chèques de service à la personne, financés par leur employeur.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X