Entretien

Fortifications. Le tourisme s’accorde avec la biodiversité

Mots clés : Démarche environnementale - Tourisme

Bel exemple de coopération européenne, le projet « Murailles et Jardins » a fédéré un territoire de quatre pays entre 2008 et 2014. L’approche pluridisciplinaire aboutit à des règles sans frontières de protection et de conservation des sites fortifiés.

L’échelle européenne enrichit la réflexion sur l’avenir des fortifications, malgré le passé conflictuel et les particularismes liés à l’Histoire, au contexte géomorphologique et aux différences de construction des fortifications : bastions d’origine italienne, sites fortifiés entourés d’eau, conçus par les Hollandais, ou citadelles Vauban mixant les deux principes.

Héritage militaire.

« Murailles et Jardins » s’est déroulé entre 2008 et 2014, a réuni vingt-deux partenaires issus de quatre pays – France, Belgique, Pays-Bas, Grande-Bretagne – et s’est intéressé, d’une part, au paysage et à la gestion écologique des sites fortifiés, et d’autre part à...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 382 du 11/09/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X