Le mois

FORMATION Un jeune plombier français en finale des Olympiades au Canada

Mots clés : Apprentissages - Concours d'architecture - Métier de la construction

Déçu, Philippe Poittevin ? Non. « Très content ! », au contraire. Le jeune Picard rentre de Calgary, au Canada, où se sont tenus, début septembre, les 40e Olympiades des Métiers. Il a manqué le podium des meilleurs jeunes plombiers du monde de peu, arrivant cinquième sur les 24 finalistes. Il n’a pas démérité et tire des enseignements riches d’une expérience qui lui a permis de bénéficier d’un complément de formation professionnelle au meilleur niveau tout en ayant l’opportunité de valoriser l’image de son métier. Philippe Poittevin a décroché un diplôme d’honneur et gagné un moral en acier inoxydable. Dans la dernière ligne droite, une quinzaine de candidats se tenaient en à peine dix points, témoignant du niveau élevé de la compétition.

-Vous allez vous représenter ?

-PP : Non, ce n’est pas possible. Je vais avoir 22 ans en octobre. C’est l’âge maximal admis lors de l’année du concours international. Et le prochain aura lieu en 2011. Je suis content, j’ai tenté ma chance et je me suis donné à fond. J’ai obtenu 520 points sur 600. En plomberie, ça faisait longtemps...

Vous lisez un article de la revue Journal du chauffage n° 165 du 01/10/2009
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X