Le mois

FORMATION Qualisol : « enrichir l’expérience d’une compétence reconnue »

Mots clés : Apprentissages - Energie renouvelable

Frédéric Allan est plombier, installateur solaire et thermique. Après avoir été chef de secteur solaire thermique dans une entreprise spécialisée dans les énergies renouvelables, il a créé son entreprise, AITS, en janvier. Se former lui était indispensable.

—JDC : Pourquoi avoir suivi -une formation Qualisol CESI ?

Frédéric Allan : Qualisol est incontournable à plusieurs titres. Cette appellation est nécessaire pour mes clients s’il veulent bénéficier de l’aide régionale, passée de 700 € l’an dernier à 400 € en 2009. Qualisol est synonyme de crédibilité : elle constitue une bonne carte de visite et me permet de répondre à des appels d’offres publics. Enfin, j’installe très régulièrement des systèmes de chauffage eau solaire intégrée en toiture. Ce n’est guère plus coûteux qu’une installation classique et l’aspect esthétique est évident. Or, il est nécessaire d’avoir réussi cette formation pour détenir une garantie décennale couverture-zinguerie correspondant à ce type d’installation.

—JDC : A-t-il été facile de trouver une telle formation ?

FA : Pas vraiment ! En janvier, j’étais en phase de lancement et Qualisol était une priorité. Implanté à Alès (Gard), je me suis inscrit dans un organisme agréé. Une semaine avant ma formation (coût : 680 €) celle-ci a été annulée car j’étais le seul inscrit ! On m’a alors fourni une liste d’organismes situés entre Lyon et Alès. En février, j’ai trouvé une formation Qualisol au Greta de Nice, pour 450 €, mais quinze jours avant sa...

Vous lisez un article de la revue Journal du chauffage n° 163 du 01/07/2009
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X