Le mois

FORMATION Qualibois : « un passage obligé pour rassurer la clientèle »

Mots clés : Apprentissages - Energie renouvelable

En 2001, Marc Tricot a créé une entreprise de plomberie-chauffage spécialisée dans les énergies solaires, à Bignoux, dans la Vienne. Il y a deux ans, il a choisi d’investir également le marché du bois-énergie. Il a donc envoyé un salarié, Gérard Duchâteau, suivre une formation Qualibois, pour obtenir l’appellation.

— JDC : Quels sont les objectifs de l’entreprise ?

Gérard Duchâteau : L’entreprise Tricot (plomberie-chauffage, couverture et pose d’isolants naturels) a des difficultés à vendre de l’énergie solaire thermique. Elle doit faire face à la concurrence des installateurs de pompes à chaleur, qui arrivent sur le marché en affirmant aux clients que le solaire ne fonctionne pas, ou n’est pas rentable. Marc Tricot a donc choisi de diversifier ses produits, en investissant le marché du bois-énergie. Jusqu’à présent, nous envoyions tous les clients désirant acheter une chaudière bois vers le réseau local « Vienne énergies renouvelables ». Aujourd’hui, nous souhaitons pouvoir répondre nous-même à ces demandes et développer ce secteur d’activités. Obtenir l’appellation Qualibois est un passage obligé pour garantir notre compétence et rassurer la clientèle.

— JDC : Pourquoi avez-vous suivi cette formation ?

GD : Parmi les quatre salariés de l’entreprise, j’ai été agriculteur, et je suis personnellement utilisateur d’une chaudière à bois depuis plus de vingt ans. Je connais donc bien ce mode de chauffage, mais les métiers du bâtiment et du...

Vous lisez un article de la revue Journal du chauffage n° 163 du 01/07/2009
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X