Régions Hauts-de-Seine

Fontenay-aux-Roses va faire revivre les Paradis

Mots clés : Logement social

3 130 terrains constructibles vendus au premier semestre 2017 en Ile-de-France (+ 0,8 % sur un an). Source : ORF.

188 000 € Prix unitaire moyen pour un terrain constructible en Ile-de-France au 2e trimestre 2017 (- 13 % sur un an).Source : ORF.

142 000 m 2 Surface du sixième centre de distribution d’Amazon en France, qui ouvrira à Brétigny-sur-Orge (Essonne) en 2018.

L’opération de renouvellement urbain du quartier des Paradis, à Fontenay-aux-Roses (Hauts-de-Seine), vient d’être présentée aux habitants. Partie fontenaisienne du grand ensemble des Blagis (le reste est à Sceaux), le quartier (8 ha), construit de 1958 à 1962, compte 833 logements uniquement sociaux. Réunis en longues barres (R + 4 à R + 7) et loués en PLAI (bailleur unique : Hauts-de-Seine Habitat), ils accueillent 2 000 personnes. « L’ensemble est peu lisible. Le bâti amianté est à bout de souffle, avec des problèmes d’isolement thermique et acoustique », explique l’architecte-urbaniste Sophie Denissof. Mais, ajoute Julie de Kimpe, chargée du projet pour Hauts-de-Seine Habitat, « le site, à cinq minutes de la gare RER, a bien des atouts. Par exemple, un cadre vert et arboré. » Le projet de renouvellement vise à reconstruire le quartier en s’appuyant sur l’identité du lieu tout en préservant la mixité sociale. Le bâti étant trop dégradé, les 833 logements sociaux devront être détruits puis reconstruits selon la règle du un pour un. En outre, 600 appartements privés en accession seront produits. Le volet...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5944 du 13/10/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X