Autres

Foncière des Régions et la CDC pensent aux vacances

Mots clés : Tourisme

Les deux acteurs ont lancé la Foncière Développement Tourisme pour accroître l’offre d’hébergement.

Octobre 2015. Le gouvernement lance la première conférence annuelle du tourisme pour permettre au secteur d’accueillir 100 millions de touristes étrangers d’ici à 2020 (contre 84,5 millions en 2015). Un objectif contrecarré par le recul de la fréquentation étrangère lié aux attentats (baisse de 3,1 % au dernier trimestre 2015 sur un an). Pour le tenir néanmoins, la France table sur le numérique (en créant un portail international), la formation, l’accueil et l’investissement dans l’immobilier touristique. En avril 2016, soit six mois après les annonces gouvernementales d’octobre, la Caisse des dépôts (CDC) et Foncière des Régions (via sa filiale Foncière des Murs) lancent la Foncière Développement Tourisme. « Cette structure est dotée d’un capital initial de 100 millions d’euros, lui permettant d’investir jusqu’à 200 millions d’euros dans les six mois à venir, précise Dominique Ozanne, directeur général hotels & hospitality management chez Foncière des Régions. Les acquisitions seront réalisées dans les stations balnéaires ou les stations de ski. Soit nous restructurerons une offre existante pour en faire un autre produit touristique, soit nous développerons un produit neuf en acquérant un terrain et en y associant un service capable d’attirer des flux importants. Un projet coûtera entre 20 et 100 millions d’euros, nous pourrons donc réaliser entre trois et une dizaine de projets. Actuellement, nous réfléchissons à la construction d’une auberge de jeunesse hybride avec Meininger [groupe européen spécialisé dans les séjours éducatifs et de loisirs, ndlr]en plein centre de la station des Deux-Alpes. »

Augmentation de capital à 500 millions d’euros.

Les équipes de Foncière des Régions seront chargées du sourcing et de l’asset management des projets. Chaque fois, la foncière lancera des appels d’offres et les pilotera. « Nous travaillerons avec les mieux-disants et avec ceux qui pourront collaborer dans une logique partenariale, indique Dominique Ozanne. Nous sommes également preneurs de terrains situés dans des territoires jugés stratégiques, apportés par les promoteurs immobiliers ou les constructeurs. » Dans un avenir proche (aucune date officielle n’est communiquée), la Foncière Développement Tourisme devrait augmenter son capital à hauteur de 500 millions d’euros, ce qui lui permettrait de réaliser, par effet de levier, un milliard d’euros d’investissements. Foncière des Régions pourrait à nouveau mettre la main au pot, et le capital de la Foncière Développement Tourisme sera ouvert à d’autres investisseurs qui souhaitent se positionner sur des opérations de long terme.

Contact : Foncière des Régions : communication@fdr.fr

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

100 millions d’euros de fonds propres permettant d’investir jusqu’à 200 millions d’euros.
84,5 millions de touristes accueillis en France en 2015. La France est la première destination touristique mondiale.

Source : Gouvernement.fr, avril 2016.

Le Moniteur Boutique
Accéder à la boutique
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X