Enjeux Jardins

Flower power à Chaumont-sur-Loire

Le festival international des jardins du domaine de Chaumont-sur-Loire (Loir-et-Cher), qui se déroule jusqu’au 5 novembre, a pour thème cette année « Le pouvoir des fleurs ». Ici, l’œuvre de Nicolas Orgelet (paysagiste), Pierre Boissenin (architecte) et Richard Stobienia (sculpteur) évoque le pouvoir de résilience de la nature. Chaque été, des paysages et la vie qu’ils renferment sont réduits en cendres. Or, après un incendie, les graines sont toujours là, prêtes à éclore.

Ils ont donc créé ce micropaysage de bois et de terre, sculpté et architecturé, que la germination des fleurs va remplir naturellement. La scène illustre ainsi le cercle infini de la mort et de la vie, floraisons après floraisons, années après années.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X