Annonces PUBLIDOSSIER

FLOTTE AUTOMOBILE – LES ENTREPRISES À L’HEURE DES CHOIX

Mots clés : Carburant

Plus qu’une année en demi-teinte, 2017 semble pour les flottes automobiles devoir rester comme celle des hésitations en termes de renouvellement de véhicules. Là où les choix d’équipements semblaient devoir hésiter entre modèles diesel et essence, il semble bien qu’ils aient à intégrer désormais des évolutions f i scales et l’arrivée de nouveaux modèles hybrides ou électriques.

Dans les flottes d’entreprises, l’heure est aux interrogations. Il ne se passe pas une semaine sans que les constructeurs automobiles fassent de nouveaux choix technologiques et annoncent le lancement prochain de nouveaux modèles « électrifiés ». Dans le même temps, les États, les gouvernements et certaines villes même, brandissent la menace d’une interdiction de circulation fatale aux modèles diesel quand ce n’est pas à l’ensemble des voitures.

Enfin, les choix fiscaux retenus parle gouvernement pour 2018 poussent les entreprises à poursuivre le « downsizing » en vigueur dans les flottes, voire à se tourner vers les modèles hybrides proposés parles constructeurs.

Valeur refuge, il n’est donc pas étonnant que les ventes de voitures hybrides enregistrent, elles, une hausse inattendue sur le marché français. Et dans les parcs d’entreprises, on se prépare visiblement à accorder plus de place aux voitures carburant à l’essence plutôt qu’au diesel. Reste à opérer des choix et, dans ces conditions, il n’est pas aisé pour les gestionnaires de parcs de se projeter afin de définir la politique automobile de leur entreprise pour les prochaines années. Une hésitation quel’on ressent dans le niveau des ventes de véhicules auprès des flottes enregistré depuis le début de l’année.

Un début d’année hésitant pour les flottes

Ainsi, si sur les six premiers mois de cette année les ventes aux flottes sont en repli de 1,3 % avec 402 937 véhicules immatriculés, c’est surtout par le jeu de la comparaison face à la forte progression qui...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5943 du 06/10/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X