Technique et chantier

Finlande L’agglomération d’Helsinki s’équipe

Mots clés : Collectivités locales - Rénovation urbaine - Transport aérien

-Les principaux projets de la capitale finlandaise : extension de l’aéroport, montée en puissance d’une « ville nouvelle », aménagement de plusieurs parcs d’activités, etc.

Helsinki (900 000 habitants) veut tirer parti de l’appartenance de la Finlande à l’Union européenne et surtout de sa situation centrale dans la Baltique, pour essayer d’attirer de nouveaux investisseurs étrangers. Cette stratégie, à l’évidence, s’appuie sur une politique d’investissement et sur une coopération accrue entre opérateurs publics et privés.

La modernisation et l’agrandissement de l’aéroport international de Vantaa symbolisent ce nouveau dynamisme. En quelques années, la plate-forme aéroportuaire aura investi 1,360 milliard de marks finlandais (1,5 milliard de francs) dans la construction d’un nouveau terminal domestique, d’une nouvelle tour de contrôle, de l’agrandissement du terminal international, etc., l’architecte retenu étant une célébrité locale, Pekka Salminen.

15 millions de passagers par an en 2003

Reste à construire d’ici à 2003 : la deuxième phase de l’agrandissement du terminal international (415 millions de francs) et la construction d’une troisième piste (près de 700 millions de francs). Ce qui permet au directeur de l’aéroport, Heikki Hänninen, d’affirmer : « Nous serons ainsi en mesure de pouvoir accueillir plus de 15 millions de passagers/an après cet important lifting. » Dans une dizaine d’années, il est plus que probable qu’un ancien projet verra également le jour : la mise en place d’une liaison ferroviaire entre l’aéroport et le centre-ville, distant d’une quinzaine de kilomètres.

Il est bien évident que la ville de Vantaa (170 000 habitants, soit la quatrième commune finlandaise !) profite de la bonne santé et du développement (près de 8 % par an) de l’aéroport. Des groupes comme Shell, Seiko, AEG, Nokia, etc., sont déjà implantés localement. Mais comme le précise le maire de la commune, Mme Pirjo Ala-Kapee : « Vantaa est loin d’avoir fait le plein d’investisseurs finlandais et internationaux. » Pour les attirer, un nouveau parc d’activités – Vantaa Airport Business Park – est en train de sortir de terre. « Il ne s’agit pas d’une petite opération puisque les droits à construire s’élèvent à 240 000 m2 », constate Jukka Kullberg, architecte-urbaniste de la ville.

A quinze kilomètres également du centre-ville, mais à l’est cette fois-ci, une « ville nouvelle » de 40 000 habitants est en train de voir le jour. Son nom : Vuosaari. Elle devrait bénéficier du transfert à proximité immédiate (à deux kilomètres seulement) du port de commerce. Développée par un opérateur privé, ProPaulig, une « ZAC » de 270 000 m2 est en cours d’aménagement. A terme, commerces, bureaux, industrie légère, logements devraient y faire bon ménage.

« Le déménagement du port à Vuosaari a libéré d’importants espaces portuaires en centre-ville. Nous réfléchissons à l’heure actuelle à la réaffectation de ces hectares ainsi disponibles », remarque Mme Liisa Salovaara, un des conseillers du maire d’Helsinki.

PHOTO : La modernisation et l’agrandissement de l’aéroport d’Helsinki-Vantaa symbolisent le nouveau dynamisme de la capitale finlandaise.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X