Autres

financement la médiation du crédit est prorogée

Fin juillet, Christine Lagarde, ministre de l’Economie (photo), a signé un accord de place confortant le rôle de la médiation du crédit. Il reprend les accords passés avec les assureurs crédit, les acteurs du capital investissement, et les organisations socioprofessionnelles, en qualité de tiers de confiance, et maintient le dispositif de la médiation jusqu’au 31 décembre 2010. Gérard Rameix, ancien secrétaire général de l’AMF, devrait succéder à René Ricol à la tête de la médiation du crédit.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X