Autres

Fiche pratique Social n°9 Social Emploi La période d’essai encadrée en CDI

Mots clés : Droit du travail - Hygiène et sécurité du travail - Monde du Travail

Jusqu’alors définie par la jurisprudence et la doctrine, l’objet de la période d’essai est maintenant défini par la loi.

Définition de la période d’essai

La période d’essai permet à l’employeur d’évaluer les compétences du salarié dans son travail, notamment au regard de son expérience, et au salarié d’apprécier si les fonctions lui conviennent. De même, le législateur précise de nouveau que la période d’essai et la possibilité de la renouveler doivent être clairement indiquées dans la lettre d’engagement ou le contrat de travail.

La durée

La loi pose également comme principe que dans le cadre d’un contrat de travail à durée indéterminée, les durées maximales de la période d’essai sont fixées à 2 mois pour les ouvriers et employés, 3 mois pour les agents et employés de maîtrise et 4 mois pour les cadres. Ces durées maximales légales ont un caractère impératif. Ce qui signifie qu’un accord collectif ou à défaut le contrat de travail ne pourra prévoir de durée plus longue. Toutefois, des durées de...

Vous lisez un article de la revue Journal du chauffage n° 156 du 01/11/2008
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X