Enjeux Est

Félix Baroni, un maître-maçon au pays du bois

Mots clés : Bois - Métier de la construction

Nous sommes au pied des forêts du Jura, mais l’univers de Félix Baroni et son entreprise Chassal, c’est depuis toujours le béton. L’entreprise porte le nom du maçon aux lointaines origines italiennes qui l’a fondée au sortir de la dernière guerre. En 1970, à l’arrivée aux affaires du fils aîné Jean-Jacques, une règle d’or a été établie et reste en vigueur : refuser la surenchère des prix qui altérerait la qualité. « Cela nous a fait renoncer à des marchés et même à des pans entiers d’activité lorsque ceux-ci sont apparus plus fragiles qu’imaginés, comme l’eau et l’assainissement », reconnaît Jean-Jacques Baroni. Malgré cette sélectivité, ou grâce à elle, la PME reste bien là, forte de bons résultats qu’elle gère avec prudence. « Les fonds propres confortés avant 2008 par la suppression de dividendes nous ont permis de passer cette crise », rappelle le président.

L’entreprise privilégie un fonctionnement autonome et très intégré, avec des compagnons de qualité, du matériel détenu en propre et des bétons classiques ou complexes (architectoniques, matricés, etc. ) confectionnés par sa centrale. Dans un contexte de raréfaction des commandes publiques, elle confirme son positionnement sur les marchés privés (80 % du chiffre d’affaires en 2015) en habitat collectif ou individuel, tertiaire et industrie, dans le département du Jura et dans l’Ain voisin.

L’affaire est on ne peut plus familiale : autour de Jean-Jacques, son frère, sa sœur, sa belle-sœur y exercent chacun des fonctions. Et le dirigeant transmet doucement le flambeau à sa fille Deborah et à son neveu Alexis.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X