Edito

Faire bloc face au contrechoc pétrolier

Comme à chaque fois, la question se pose : l’humanité va-t-elle encore retarder son orientation sur la voie de la transition énergétique ? Ainsi, la loi du marché s’impose aussi aux jardiniers, et la chute du prix du baril risque de prolonger l’usage de moteurs thermiques dans l’entretien des espaces verts. En première ligne face aux ravages consécutifs au dérèglement climatique annoncé, le monde du paysage entretient heureusement...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 377 du 12/03/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X