Autres

Extension la seconde vie du LAM

Mots clés : Conservation du patrimoine - Manifestations culturelles

Le musée d’art moderne de Lille Métropole, rebaptisé LaM, a rouvert ses portes au public le 25 septembre après une restructuration-extension qui aura duré quatre ans. Construit en 1983 par Roland Simounet dans un parc de Villeneuve-d’Asq, le musée devait accueillir de nouvelles salles d’exposition (1 200 m2) pour recevoir la plus importante collection d’art brut française – donation de l’association l’Aracine – mais aussi se doter de nouveaux espaces techniques (2 000 m2) pour le stockage et la manutention des œuvres. L’un des...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 200 du 01/10/2010
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X