Entrepreneurs

Extension en porte-à-faux pour une maison contemporaine

Mots clés : Bois - Ossature - Rénovation d'ouvrage

En Loire-Atlantique, une villa s’est déployée en hauteur grâce à une extension à ossature bois. Telle une boîte en équilibre, celle-ci, ancrée à l’étage, est posée en porte-à-faux sur le garage.

À la Chapelle-des-Marais, au cœur du parc naturel régional de Brière et à 15 km de l’Atlantique, cette maison était devenue trop petite pour ses propriétaires, qui souhaitaient créer deux chambres. Pour ce projet, ils ont fait appel à un architecte de la région, Thierry Poitevin, et à une société locale spécialisée dans la construction bois, l’entreprise Ruel, qui avait construit leur maison en 2009. Décision a été prise de réaliser une extension surélevée, positionnée dans la dent creuse entre la maison et le garage. Posée en porte-à-faux entre les deux volumes existants, elle surplombera un passage vide au rez-de-chaussée, nouvel accès abrité vers l’entrée de la maison.

Après validation par un bureau d’études du calcul de descentes de charges, l’entreprise Ruel a réalisé la totalité du gros œuvre – prise de cotes, préfabrication et pose – en dix jours.

Double assise de poutres en BLC

Sur chantier, la première étape a consisté à poser une double structure...

Vous lisez un article de la revue MEI n° 5922 du 19/05/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X