architecture MILAN

EXPRESSIONS LIBRES

La capitale industrielle italienne réserve encore des lieux d’occupation provisoire. Le collectif Ventura a ainsi fait surgir de caves sombres situées derrière la gare centrale des scénographies éclatantes.

Le manège grandeur nature de Lee Broom revenait sur une décennie de conceptions. Ode au temps écoulé, sa mécanique à la giration lente, Time Machine, permettait d’appréhender une collection de formes blanches. Non loin, Marteen Baas avait organisé un étrange orchestre de voix en plusieurs langues, chuchotées, émises par des pavillons de gramophones. Sous une autre arcade, une forêt chromatique mettait à l’honneur Salviati, maître verrier de Murano, dans Decode / Recode, de Luca Nichetto et Ben Gorham. Le duo italo-suédois a décliné un alphabet de 25 formes colorées pour produire 53 totems...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 261 du 26/06/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X