Territoires Bretagne

EuroRennes en vedette lors des Pyramides d’argent 2016

Pour cette 13e édition des Pyramides d’argent, la fédération des promoteurs immobiliers de France (FPI) a imaginé de nouvelles catégories très « tendance » mais qui ont parfois laissé le jury pantois, à l’image du prix de la « conduite responsable des opérations », décerné sans enthousiasme par manque de dossiers au programme Senséa à Rennes (Lamotte – AIA). Plus disputé, le prix du « parcours résidentiel » a été attribué à Sacib (avec l’agence BNR) pour Bella Vista, une opération de 88 logements à Saint-Malo. Ces nouvelles catégories ont tout de même permis de récompenser de nouveaux acteurs en Bretagne, comme le nantais Réalités (prix de la première réalisation) ou de beaux programmes comme Riva, sur le quartier des Capucins, à Brest (Kermarrec – ECDM et atelier Quéré architectes), qui décroche les prix de la « mixité urbaine » et du « bâtiment connecté ».

Eurosquare, grand prix régional.

Si la FPI avait souhaité récompenser les quartiers les plus stimulants pour les promoteurs, EuroRennes aurait gagné haut la main. Urban Quartz (Icade-Poste Immo avec Hamonic + Masson et a/LTA), le premier programme 100 % tertiaire de la ZAC, a enthousiasmé le jury qui lui a décerné, à l’unanimité, le prix de l’immobilier d’entreprise. Ce programme de 13 700 m2 de bureaux réparti en trois immeubles de 7 à 8 étages à la géométrie résolument contemporaine ne pouvait pas postuler au grand prix régional, réservé aux opérations de logements. C’est Eurosquare, un immeuble mixte, également situé sur EuroRennes, qui décroche ce prix. Conçu par le cabinet d’architectes Uaps pour le groupe Giboire, cet immeuble de 9 000 m2, dont la commercialisation vient d’être lancée, comprend 5 niveaux de bureaux et 3 niveaux d’habitation, soit 31 logements, avec des appartements « kangourou » composés d’un T4 et d’un T1 pouvant fonctionner indépendamment ou en T5.

Enfin, le prix de l’innovation revient au groupe Lamotte et à l’architecte Clément Gillet (2ADesign) pour un ensemble de 13 maisons à Le Rheu, en première couronne rennaise, pour le compte du bailleur social Néotoa. Quid de l’innovation ? Ces maisons ont été réalisées en usine, selon le concept B3-Ecodesign à partir d’un container maritime neuf.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X