Enjeux « Le Grand Paris, c'est là où il faut être »

Etienne Guyot, DG de la CCI Paris Ile-de-France, a une priorité : aider les PME à accéder aux marchés du Grand Paris.

Mots clés : PME

Vous avez récemment déclaré que le projet du Grand Paris est une chance dans le contexte du Brexit. Pourquoi ?

Le Brexit intervient au même moment qu’un projet hors normes, unique, qui est celui de la création d’une métropole mondiale. Le Grand Paris est l’un des rares projets œcuméniques rassemblant majorité et opposition, sphères publique et privée. Aucune autre ville-monde n’est pour l’instant capable d’afficher une telle unanimité. Le Grand Paris – à l’exception de Moscou, mais c’est un cas un peu à part – est aussi la seule métropole en Europe à avoir lancé autant de chantiers en même temps. C’est un territoire qui bouge et qui va rester en mouvement pendant encore quinze ans. C’est là où il faut être. L’organisation des Jeux olympiques et/ou de l’Exposition universelle renforcerait encore ce positionnement. Par ailleurs, comme le montre la dernière étude de Paris Ile-de-France Capitale économique, qui porte sur huit villes européennes, la région-capitale est déjà très attractive.

Quels sont ses points forts ?

Il y en a quatre. D’abord, l’Ile-de-France bénéficie d’un système économique très diversifié (finance, santé, biotechnologies, aéronautique, ville de demain… ), unique en Europe. Elle est déjà attractive pour les investissements étrangers et même très bien placée : par...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5915 du 31/03/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X