Dossier

Esthétique, la salle de bains en apesanteur

Après la douche, devenue transparente et de plain-pied, baignoire et point d’eau s’allègent à leur tour, permettant d’agencer autrement la salle de bains.

La douche à l’italienne a du succès en France, car elle présente la particularité de se fondre dans le décor et de ne pas réduire visuellement l’espace. Certains fabricants proposent d’ailleurs, une fois la douche achevée, des parois repliables (Duravit, Vitra). Ce besoin de transparence et de légèreté est à l’origine d’une nouvelle évolution du meuble vasque, donc du point d’eau, mais aussi de la baignoire, objet particulièrement massif.

Des points d’eau libérés du rangement

En moins de...

Vous lisez un article de la revue CTB n° 345 du 21/10/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X