Autres Galabau 2016

Espoirs français au rendez-vous mondial

Mots clés : Aménagements extérieurs

GaLaBau, le plus grand salon mondial dédié aux espaces verts, attirera à Nuremberg (Bavière), du 14 au 17 septembre, un nombre inédit d’exposants français. Dans un marché local florissant, le rendez-vous biennal confirme sa vocation mondiale.

Avec 23 inscrits à la mi-mai contre 14 en 2014 et 7 en 2012, les exposants français du salon GaLaBau décrochent une médaille grâce à leur petit nombre : « Ils détiennent le record de croissance parmi les inscrits », salue Stefan Dittrich, directeur du salon à la foire de Nuremberg. Les stands tricolores recensés à la mi-mai cumulent 1 250 m2. Parmi les nouveaux venus, le fabricant de mobilier Aréa prévoit pour la première fois un catalogue traduit en allemand, signe d’une détermination à traverser durablement la frontière rhénane. Certains fournisseurs hexagonaux comptent sur l’expérience acquise dans la gestion des espaces verts sans phytosanitaires : « L’Allemagne cherche des solutions écologiques et fiables », juge Jean-Pierre Barre, fondateur et dirigeant d’Oeliatec, implantée dans la périphérie rennaise. Cette start-up compte sur le salon pour intéresser l’Allemagne à ses machines de désherbage à eau chaude de récupération et à traction électrique : une innovation qui lui a valu le premier prix de l’Innovation à l’édition 2014 de Salonvert. Autre exemple ? CNSE, spécialiste lyonnais des abris de chantier roulants, espère prendre l’Allemagne à contre-pied : « Les bungalows fixes occupent 95 % du marché. Nous arrivons avec une offre différente, sur le créneau du moyen et du haut de gamme », précise le dirigeant Gilles Leconte. Même les pépiniéristes envisagent de transcender les inhibitions suscitées par leur...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 390 du 27/06/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X