Régions Alpes-Maritimes

Erilia conforte son implantation

Principal bailleur social de Paca (34 000 logements gérés), Erilia veut gagner en visibilité dans les Alpes-Maritimes. Déjà présente à travers deux antennes de gestion (Nice-L’Ariane et Vallauris) et une agence (Alpes-Maritimes Ouest), l’entreprise sociale de l’habitat (ESH) a créé une troisième antenne à Nice et une direction territoriale, installée sur la promenade des Anglais.

Vers moins de Vefa. La stratégie de l’ESH est claire : faire plus d’opérations en maîtrise d’ouvrage directe et ainsi faire passer en 2018 la part de la Vefa de 70 % à 50 %. L’objectif sera difficile à atteindre dans les Alpes-Maritimes, qui se caractérisent par des prix moyens de 5 000 €/m2. Mais une présence renforcée devrait lui permettre d’avancer. Pour l’heure, elle gère dans le département près de 9 000 logements. L’autre ambition d’Erilia est de créer une foncière pour construire 150 à 200 logements intermédiaires par an dans les zones tendues d’Antibes, Nice, mais aussi à Aix-en-Provence et dans certains quartiers de Marseille.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X