Architecture Technique

Epinay Un espace plus apaisé

Vestige de l’urbanisme sur dalle des années 1960 et ancienne plaque tournante du trafic de drogue à Epinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis), ce parking de 450 places a subi une opération de relookage total qui a permis à la fois de le sécuriser et d’en faire le signal d’entrée d’un secteur en plein renouveau urbain (zone Anru). Les architectes François Maufra et Françoise Coulon l’ont associé plus étroitement à la tour de logements à laquelle il est couplé, tous deux conçus par Henri-Pierre Maillard (1924-2011), architecte et inventeur du « modèle Innovation », un système constructif autoporteur ici appliqué. Ainsi, les nouveaux panneaux de béton cellulaire blancs, disposés devant les baies filantes existantes, dialoguent avec l’ossature apparente caractéristique de la tour. Repeinte en rouge sombre, la maçonnerie s’harmonise avec les briques voisines. Décalés d’un niveau à l’autre, ces panneaux empêchent les intrus de pénétrer sur les plateaux en escaladant la façade. Autrefois opaque, le volume de la double rampe – ascendante et descendante type « Chambord » – est percé d’oculi illuminés la nuit par les phares des véhicules.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Maîtrise d’ouvrage : France Habitation ; OPH 93. Maîtrise d’œuvre : Atelier Maufra-Coulon (F. Maufra, F. Coulon). BET : Biotope Ingénierie (BET TCE). Entreprise générale : Dumez Ile-de-France. Surface de plancher : 9 295 m². Montant des travaux : 2,285 M€ HT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X