Edito

Entre deux eaux

Déjà claires durant la campagne électorale pour la présidentielle, les orientations d’Emmanuel Macron se mettent en place. Elles laissent entrevoir un profond changement de modèle, qui laisse le négoce entre deux eaux.

Pour le versant positif, il semble que l’orientation pro-business que les milieux économiques attendent depuis des décennies soit en marche. Confiance dans l’initiative privée, allégement des normes, encouragement à l’investissement et à la circulation des capitaux… Tout est là pour séduire le monde de l’entreprise.

Mais ces intentions se financent. De nouvelles économies, peu évoquées...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 435 du 23/10/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X