Enjeux Collectivités locales

Entre coupes et relance, l’impossible équation

Mots clés : Etat et collectivités locales

Les dernières annonces de l’exécutif inquiètent les élus locaux quant à leurs capacités d’investissement.

« On ne peut pas tenir un discours de relance de l’investissement et annoncer des mesures d’économies qui pèseront sur la deuxième partie de nos mandats locaux ! » A l’issue de la première Conférence nationale des territoires (CNT), qui s’est tenue ce 17 juillet au Sénat, le sentiment de François Baroin, président de l’Association des maires de France, était partagé par bien des élus locaux. Sur le principe, pourtant, la démarche de la CNT est plutôt bien accueillie. Elle marque le début d’un travail conjoint entre le gouvernement et les collectivités territoriales, et doit aboutir rapidement à un pacte financier. Mais les mesures annoncées ou confirmées à cette occasion par le président de la République, Emmanuel Macron, font naître crispations et inquiétudes pour les finances locales.

50 % d’investissements en moins en dix ans. Les collectivités territoriales s’attendaient à devoir faire des efforts pour maîtriser leurs dépenses. Mais l’objectif est plus important qu’anticipé, comme l’a reconnu Emmanuel Macron. Leur contribution à la baisse du déficit public s’élèvera non pas à 10, mais à 13 milliards d’euros sur la durée du quinquennat. « Cette somme est irréaliste, bien que nous ayons conscience que nous devons...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5932 du 28/07/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X