Négoce Matériel électrique

Enfin le redémarrage ?

Mots clés : Distribution - Electricité - Matériel - Equipement de chantier

Le négoce en électricité a fait du sur-place en 2016. C’est un net progrès par rapport aux années précédentes, mais encore insuffisant pour faire preuve d’un réel optimisme.

Quand la crise arrive, certains secteurs résistent mieux que d’autres. Et quand la reprise arrive enfin, ils sont souvent les plus lents à en profiter… L’électricité semble du nombre. De fait, selon la Fédération des grossistes en matériel électrique (FGME), le chiffre d’affaires du négoce électrique n’a que très peu varié en 2016 par rapport à 2015 (- 0,01 %) et ce, malgré la reprise du bâtiment, beaucoup plus rapidement ressentie dans d’autres familles de produits. Rien que de bien normal a priori, puisque tous les marchés du second œuvre suivent ce modèle.

Cette stabilité constituerait presque une bonne nouvelle, compte tenu du fait que ce secteur a souffert ces dernières années, d’autant que l’embellie semble se confirmer depuis le début de l’année. En effet, toujours selon la FGME, le bilan à fin juin 2017 affiche un + 2 % beaucoup plus réjouissant.

Prudence. Ceci étant dit, dans la famille électricité, le consensus continue de pencher clairement...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 434 du 13/09/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X