Enjeux

Energiency rend les usines plus vertes (et rentables)

Mots clés : Établissements industriels, agricoles, ICPE - PME

La solution conçue par la PME analyse les données récoltées par les usines pour réduire leurs besoins en énergie.

« Là où il y a une frustration, il y a un business à développer ! » C’est en suivant ce mot d’ordre qu’Arnaud Legrand, fondateur en 2013 de la jeune pousse rennaise Energiency, a développé son offre permettant aux industriels d’améliorer l’efficacité énergétique de leurs usines. Tout commence il y a dix ans, alors qu’il travaille chez Ernst & Young. Sa mission, à l’époque ? Conseiller des industriels en matière de performance énergétique… Cette activité l’amène à visiter des dizaines d’usines en Europe. Il rédige des rapports pour aider les gérants à améliorer leur efficacité énergétique. De fil en aiguille, Arnaud Legrand prend conscience d’une situation paradoxale que connaissent nombre de ses clients : ces derniers récoltent des données grâce à des capteurs (électricité, eau, gaz… ) qu’ils installent sur leurs lignes de production, mais sous-exploitent ce gisement d’informations. Non seulement parce que les formats dans lesquels ces données sont récoltées ne sont pas toujours compatibles les uns avec les autres, mais aussi par manque de maîtrise des outils informatiques. C’est ce décalage qu’ Energiency veut exploiter. « Nous avons créé, en association avec l’Institut national de recherche dédié au numérique de Rennes, un algorithme capable de donner du sens à ces données, explique Arnaud Legrand. Nous sommes donc en mesure d’apporter aux patrons d’usines des préconisations pour améliorer l’efficacité énergétique de leurs installations. » La start-up bretonne affirme ainsi être capable de faire économiser à ses clients jusqu’à 20 % sur leur facture à périmètre constant (c’est-à-dire sans investissement). « Nous mettons en place une sorte de lean management de l’énergie, résume Arnaud Legrand. Nous améliorons, ce faisant, la compétitivité de nos clients, car une baisse de 10 % de la facture énergétique peut représenter un point de marge en plus. »

Objectif : devenir leader en Europe sur son segment d’activité d’ici deux à trois ans.

Le nombre de clients multiplié par 5 chaque année. Les industriels semblent bien répondre à l’appel. « Le nombre d’usines intégrées à notre périmètre d’analyse croît de 500 % chaque année », déclare Arnaud Legrand. Energiency propose ses services à cinq secteurs en particulier : l’agroalimentaire, le papier, la chimie, l’automobile et l’industrie des matériaux (plastique, plâtre… ).

Bête à concours, la start-up a récolté plus de 1 million d’euros de prix et devrait boucler une levée de fonds dans les prochains mois. Il faut dire que ses objectifs sont ambitieux : devenir leader en Europe dans les deux à trois ans. « La France représente seulement 5 % de notre chiffre d’affaires aujourd’hui », explique le fondateur. Energiency, forte de ses 14 salariés, s’estime relativement protégée de la concurrence, du moins en Europe. « Beaucoup d’acteurs sont déjà présents sur le marché de la maison connectée. Mais il y a une barrière à l’entrée du monde de l’industrie, observe Arnaud Legrand. Or, je viens de ce monde. » Reste à le conquérir.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

2013 Création

2013 Création.

14 salariés .

Jusqu’à 20 % d’économies réalisées sur la facture énergétique.

ENCADRE

Prometteuse - L'avis de l'expert

« Avec le ralentissement économique, les patrons d’usine cherchent à optimiser leur organisation. Réaliser un tableau de bord des consommations grâce aux données récoltées constitue donc une grande valeur ajoutée proposée par Energiency. Il ne faut pas oublier, toutefois, qu’il n’y a pas de grosses barrières à l’entrée sur ce marché, et que de nombreuses start-up existent sur le créneau de l’efficacité énergétique. Energiency doit donc mettre en avant ses références, faire du marketing, aller chercher ses clients ! C’est la course au leadership. »

Thomas Le Diouron, cofondateur d’Impulse Partners.

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X