L'essentiel

Energie et avenir Une taxe carbone équitable?

Mots clés : Association et mouvement associatif - Démarche environnementale - Développement durable - Electricité - Energie renouvelable - Fiscalité - Marché de l'énergie - Marché de lénergie

L’association Energies et Avenir s’est associée à d’autres voix pour réclamer une taxe carbone qui n’exclut pas la production d’électricité.

Organisme créé pour la promotion de la boucle à eau chaude comme système de distribution de chauffage, l’association Énergies et Avenir s’est inscrite dans le débat sur l’instauration de la taxe carbone. Elle réitère sa proposition de création d’un observatoire des émissions de CO2. Les organisations professionnelles qui composent l’association estimeraient « équitable » que la production d’électricité ne soit pas exempte de la taxe carbone. « En dehors des énergies renouvelables (géothermie, solaire, etc.), l’ensemble des énergies utilisées pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire sont émettrices de CO2 », souligne Énergies et Avenir dans un communiqué. « Ainsi, il est essentiel que chacune d’elle soit assujettie à un traitement équitable et visible pour le consommateur ».

Comment faire pour...

Vous lisez un article de la revue Journal du chauffage n° 165 du 01/10/2009
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X