Produits

En quête de reconnaissance

Mots clés : Bois - Démarche environnementale - Développement durable - Energie renouvelable - Equipements techniques et finitions - Marché de lénergie - Produits et matériaux

Grenelle de l’environnement et bilan carbone obligent, la chaudière bois à granulés devrait s’imposer dans l’habitat comme l’une des solutions à énergie renouvelable. À condition, d’abord, de se faire mieux connaître.

La chaudière bois à granulés évolue a priori dans un contexte favorable. Ce mode de chauffage « peut participer activement aux objectifs fixés par le Grenelle de l’environnement et par l’Europe et atteindre 23 % d’énergies renouvelables à l’horizon 2020. Son bilan environnemental lui permet d’être neutre en émissions de CO2 et encore plus si l’on prend en compte la consommation d’énergies fossiles évitées par son utilisation », assure Thomas Perrissin, directeur d’ÖkoFEN France, et président de l’association Propellet France qui regroupe des professionnels de la filière.

Mais aujourd’hui, la chaudière bois à granulés doit améliorer son positionnement concurrentiel par rapport aux énergies fossiles. Cette énergie renouvelable nourrit donc des espoirs de développement. « Il est probable que le fioul qu’elle concurrence directement, puisqu’elle présente quasiment les mêmes avantages en terme d’automatisation, va subir des hausses du fait...

Vous lisez un article de la revue Journal du chauffage n° 175 du 01/10/2010
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X