Autres

Elle gère la synthèse en BIM

Mots clés : Logiciels - Outils d'aide

Annalisa de Maestri, 33 ans, directrice du BET Bianchi

Si Annalisa de Maestri est inscrite à l’Ordre des ingénieurs de Milan, elle a mené toute sa carrière en France. En stage chez Dominique Perrault Architecture, puis chez Ubik, société d’un certain Philippe Starck. Elle décroche le poste par sa maîtrise des logiciels de modélisation 3D. Pendant deux ans, elle travaille aussi bien en conception-design qu’en suivi de chantier et utilise le BIM pour la production industrielle du designer. Mais, c’est chez Studios Architecture, en 2008, qu’elle va utiliser le BIM côté bâtiment, avec un nouveau logiciel : Digital Project. Elle réalise alors la synthèse de l’architecture intérieure et des réseaux de la Fondation Vuitton pour la création, puis propose ses services au BET Bianchi, et devient responsable de la synthèse pour le clos couvert de la Fondation. Aujourd’hui directrice du bureau d’études, elle suit plusieurs chantiers emblématiques tels que l’Arena 92 (Nanterre) ou la fondation Luma (Arles) et développe la filiale MBA-Ingénierie à l’international. Si Marc Bianchi lui a donné cinq ans pour développer cette activité, elle prévoit d’y arriver en seulement trois ans.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X