Dossier Éclairage

Effets spéciaux, gestion dynamique et sécurité

Dans les boîtes de nuit, les jeux de lumière aux chorégraphies de couleurs recherchées participent à l’ambiance de fête. Il reste que là aussi cet élément obéit à des règles précises et à une mise en œuvre étudiée.

Les solutions d’éclairage pour discothèques mettent en œuvre des lumières puissantes, aux couleurs intenses et changeantes, réalisées à partir de dispositifs compacts, de faibles dimensions, qui supportent des gobos, offrent des ouvertures de faisceaux différentes, et proposent de multiples effets spéciaux.

Afin d’orchestrer ces jeux de lumière, comme pour la musique avec des disc-jockeys (DJ), il est indispensable de faire appel à un spécialiste, « un metteur en lumière », le light jockey (éclairagiste), titre donné à celui qui s’occupe du système d’éclairage, qui « jongle » avec les lumières. Son rôle est très important dans une boîte de nuit, car, en plus de gérer les effets de lumière durant la soirée, il s’occupe de l’ensemble de la technique, soit l’entretien des systèmes de sonorisation et d’éclairage. Il doit avoir une bonne connaissance des musiques qui seront passées par le DJ au cours de la soirée afin d’ajuster les couleurs et les mouvements de son système d’éclairage. Il doit également bien connaître le protocole DMX, le paramétrage des projecteurs grâce aux switchs en binaire et les consoles associées, les contrôleurs DMX informatisés et les produits avec lesquels il travaille.

Projecteurs de forte puissance

Les matériels...

Vous lisez un article de la revue CTB n° 348 du 12/02/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X