Autres Mobilité

Effervescence dans la formation

Mots clés : Apprentissages

À Versailles, Marseille, Blois et Strasbourg, la formation au paysage croise l’ingénierie des transports. De nouveaux horizons s’ouvrent aux concepteurs, et de nouveaux marchés, aux entrepreneurs. Paysage Actualités accompagne cette exploration à travers une série d’articles, à partir de ce mois-ci, dans la rubrique « conception/solution ».

Un projet de chaire universitaire consacrée à la mobilité confirme le rôle de médiateur joué par le concepteur paysagiste. « L’expérience de nombreux ateliers pédagogiques régionaux nous a convaincus de franchir un pas supplémentaire, selon le même processus qui a conduit l’école à créer en 2015 une chaire consacrée à l’énergie », indique Béatrice Julien-Labruyère, enseignante à l’École nationale supérieure du paysage de Versailles-Marseille. Au côté d’un échantillon des grands maîtres d’ouvrage concernés, cette expérience couvre les modes aéroportuaire, fluvial et routier. Comme l’énergie, les infrastructures de transport imposent un défi : celui d’un paysage choisi  et non pas subi , grâce à des professionnels capables de concilier les fonctionnalités des infrastructures avec les aspirations des habitants à un cadre de vie attractif et respectueux de leur identité. L’analogie avec l’énergie tient aussi au modèle économique : le transporteur d’électricité RTE avait rendu possible la première chaire ; pour lancer la seconde, l’École de Versailles espère signer une convention avec la...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 389 du 24/05/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X