Autres

Édouard François, architecte « Déconnecter les espaces extérieurs des appartements pour placer les terrasses aux étages supérieurs »

Mots clés : Architecte - Politique du logement

Les tours d’habitation contemporaines proposent désormais des systèmes de terrasse. En quoi la typologie que vous appelez « Green Cloud » mise en œuvre à Grenoble (lire p. 54) se démarque-t-elle ?

Ma démarche part d’un point de vue éthique : j’ai voulu réfléchir à un mode d’habiter où la hauteur puisse être partagée par tous, au lieu de reconduire des logiques de ségrégation sociale, ou les étages les plus hauts sont réservés aux plus aisés. Le projet « Green Cloud » se revendique de l’évangile de Saint-Matthieu – les premiers seront les derniers – : à Grenoble, les logements des étages inférieurs possèdent une terrasse aux étages supérieurs. Sur un autre projet, à Nantes, j’avais proposé d’aménager une salle à manger pour douze personnes au dernier étage d’une petite tour, que les habitants auraient pu réserver par roulement pour recevoir leurs amis, ce qui n’est pas toujours simple quand on habite de petits appartements. J’ai finalement retenu l’idée d’empiler les terrasses en sommet de tours, sorte de pavillons de thé surmontant les...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 240 du 11/03/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X