Enjeux

EDF se décide enfin à entrer dans la maison connectée

Mots clés : Domotique

Par le biais de sa nouvelle filiale Sowee, l’énergéticien lance son premier hub domotique.

A force de voir les industriels historiques de la domotique (Somfy, Delta Dore, Hager, Legrand, Crestron… ), les géants américains (Google, Apple, Amazon… ), les start-up (Netatmo, Qivivo… ) et même son grand concurrent Engie (avec sa filiale Homni) s’emparer du thème du confort dans l’habitat par le biais de bshu domotiques ou d’objets connectés, EDF a enfin décidé de réagir. L’énergéticien français a créé une filiale consacrée à cette activité, Sowee. Celle-ci a présenté, le 13 octobre dernier, une station du même nom, qui permet de piloter les consommations énergétiques dans le logement.

« Aujourd’hui, nous entrons dans la maison connectée en tant qu’opérateur et plus seulement en tant que fournisseur d’énergie. Notre offre va révolutionner le confort dans l’habitat », s’est félicité Jean-Bernard Lévy, le P-DG d’EDF, lors de la présentation de Soweee. L’énergie, EDF compte d’ailleurs continuer d’en fournir à ses clients particuliers, l’une des spécificités de l’offre Sowee étant en effet d’associer la station connectée à un thermostat intelligent et à un contrat de gaz naturel. « Nous parlions déjà beaucoup de maîtrise des consommations énergétiques à nos clients, mais nous nous sommes dit que nous devions matérialiser notre présence directement dans leur logement au travers d’un objet », résume Sylvie Jéhanno, directrice clients particuliers d’EDF et présidente de Sowee.

Pas encore une révolution . Dans les faits, le hub domotique (car il s’agit bien de cela) d’EDF ne révolutionne pas encore la maison connectée : le thermostat intégré permet de maîtriser les dépenses de chauffage (pour le moment uniquement au gaz naturel), des capteurs évaluent la qualité de l’air (niveau de CO et taux d’humidité) et l’application mobile permet de piloter l’ensemble à distance. Des services peuvent être paramétrés et personnalisés via l’application pour afficher sur la station, par exemple, la météo du jour, l’état du trafic routier ou l’éphéméride.

Là où la station Sowee devient intéressante, c’est qu’elle va rapidement s’ouvrir à d’autres objets connectés : l’éclairage et la sécurité en partenariat avec des industriels partenaires (Philips, Samsung) ou encore l’autoproduction d’énergie photovoltaïque et la recharge à domicile de véhicules électriques via les filiales d’EDF. « Ce n’est pas l’aboutissement de quelque chose mais le démarrage, car nous savons que le secteur de la maison connectée est très évolutif », assure Tiphaine Bougeard, directrice générale de Sowee. D’où un fonctionnement de la nouvelle filiale « en mode agile », à l’instar des start-up qui s’adaptent rapidement aux fluctuations du marché qu’elles convoitent. Côté technique, la station communique en radio avec le protocole X3D de Delta Dore, ainsi qu’en wifi. Elle est « made in France », fabriquée par la société Eolane, à Angers.

Actuellement testée par 200 foyers, l’offre Sowee sera commercialisée à la fin novembre 2016.

De l’aveu même du P-DG d’EDF, le lancement de Sowee n’a pas représenté un investissement trop conséquent pour les finances fragiles du groupe (« environ 10 millions d’euros »). Il s’inscrit d’ailleurs pleinement dans le plan stratégique « Cap 2030 », lancé par EDF début 2015, dont l’un des axes est de développer les services énergétiques pour les particuliers, notamment par le biais du numérique. L’offre Sowee et sa station connectée sont actuellement testées par 200 foyers, avant d’être commercialisées à la fin novembre. Pour le moment, l’ambition reste modeste : séduire un million de clients d’ici à dix ans.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Environ 10 millions d'euros

Environ 10 millions d’euros , c’est l’investissement d’EDF dans Sowee.

1 % des Français possédait en 2015 un thermostat intelligent, selon Deloitte.

1,2 million, c’est le nombre de clients « gaz » qu’EDF a conquis depuis 2007.

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X