Territoires Eurorégion

Ecotransfaire élargit ses cibles européennes

Dédié à la promotion de l’écoconstruction entre le Luxembourg, la Wallonie et la Meurthe-et-Moselle, le GIE Ecotransfaire déposera, début février, le premier dossier de son nouveau projet Interreg V. En deux ans d’existence, le GIE a fédéré trois « grappes » émanant des trois territoires, soit une trentaine d’entreprises de tous les corps d’état qui entendent désormais intervenir collectivement dans l’espace transfrontalier. Ecotransfaire postule également aux fonds Interreg Europe du Nord-Ouest avec son projet Worker’s Habitat Efficiency d’amélioration des performances énergétiques et de l’accessibilité des logements ouvriers dans des communes de Lorraine, de Rhénanie-Palatinat, du Luxembourg, de Belgique et des Pays-Bas.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X