Territoires Eurorégion

Ecotransfaire élargit ses cibles européennes

Dédié à la promotion de l’écoconstruction entre le Luxembourg, la Wallonie et la Meurthe-et-Moselle, le GIE Ecotransfaire déposera, début février, le premier dossier de son nouveau projet Interreg V. En deux ans d’existence, le GIE a fédéré trois « grappes » émanant des trois territoires, soit une trentaine d’entreprises de tous les corps d’état qui entendent désormais intervenir collectivement dans l’espace transfrontalier. Ecotransfaire postule également aux fonds Interreg Europe du Nord-Ouest avec son projet Worker’s Habitat Efficiency d’amélioration des performances énergétiques et de l’accessibilité des logements ouvriers dans des communes de Lorraine, de Rhénanie-Palatinat, du Luxembourg, de Belgique et des Pays-Bas.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X